Pour une découverte du territoire au fil d'extraits littéraires

Home Biographies Victor Hugo

Victor Hugo

SHARE
, / 6279 0

aut_vhugo_petit

Victor Hugo (1802-1885)

“ Ce siècle avait deux ans ! Rome remplaçait Sparte,
Déjà Napoléon perçait sous Bonaparte,
Et du premier consul, déjà, par maint endroit,
Le front de l’empereur brisait le masque étroit.
Alors dans Besançon, vieille ville espagnole,
Jeté comme la graine au gré de l’air qui vole,
Naquit d’un sang breton et lorrain à la fois
Un enfant sans couleur, sans regard et sans voix ;
[…]
Cet enfant que la vie effaçait de son livre,
Et qui n’avait pas même un lendemain à vivre,
C’est moi. »
Victor Hugo, Les feuilles d’automne, 1831

 

Né à Besançon alors que le « siècle avait deux ans », le jeune Victor Hugo sillonne l’Europe en compagnie de sa famille qui suit son père alors Général de l’armée napoléonienne.

De retour à Paris en 1812, il s’adonne aux lettres avec de grandes ambitions. Déjà ses premiers écrits révèlent une plume hors du commun et un esprit brillant. Alors qu’il n’a que 25 ans, il rédige la Préface de Cromwell qui l’érige en chef de file du mouvement romantique. Il y recommande l’abandon des règles classiques au profit d’une liberté formelle et surtout la coexistence du sublime et du grotesque. La Bataille d’Hernani et Notre Dame de Paris en font une célébrité littéraire.

Auteur engagé politiquement,       Hugo mène des combats grâce à la littérature, Claude Gueux en 32, Les misérables en 1862, L’Homme qui rit en 1869 traitent de la dénonciation de la peine de mort et de la misère sociale. A sa mort en 1885, il est une gloire populaire, il est considéré aujourd’hui comme un des plus importants écrivains français autant dans son rayonnement à l’étranger que dans la modernité stylistique qu’il a apporté aux lettres françaises.

PASSWORD RESET

LOG IN